Partenaires
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 73 le Mar 1 Déc - 17:28
Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Pédiatrie-DZ sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de sur votre site de social bookmarking


Les bénéfices de l’allaitement maternel pour les prématurés, paradoxaux en apparence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les bénéfices de l’allaitement maternel pour les prématurés, paradoxaux en apparence

Message par ismano le Lun 23 Avr - 7:59

L’allaitement exclusif pour les prématurés demeure un sujet de débat. Le lait maternel doit en effet être supplémenté pour atteindre la concentration en protéines et en minéraux nécessaire à une croissance rapide du nouveau-né prématuré. Tant que l’enfant est nourri par sonde gastrique, cette supplémentation ne pose pas de problème. Mais quand l’enfant est capable de téter elle devient plus difficile et risque de compromettre le déroulement de l’allaitement. Bien souvent la supplémentation est interrompue quand l’enfant rentre à la maison, l’exposant à un déficit nutritionnel.

Une équipe française a réalisé une étude observationnelle, à partir des résultats de deux suivis de cohortes d’enfants très prématurés, la LIFT (Loire Infant Follow-up Team) et l’EPIPAGE (Etude EPIdémiologique sur les Petits Ages Gestationnels), totalisant 2 925 enfants. L’objectif était d’étudier la relation entre l’allaitement au moment de la sortie d’hospitalisation, la prise de poids pendant l’hospitalisation et le développement neurologique de l’enfant.

Seulement 16 % des enfants de la cohorte LIFT et 19 % de ceux de l’EPIPAGE étaient sous allaitement maternel exclusif. Ces enfants ont un risque accru de perte de poids au cours de l’hospitalisation (LIFT : OR ajusté 2,51, EPIPAGE OR ajusté 1,55). Mais leur développement neurologique ne semble pas en être altéré puisque dans les deux cohortes, l’allaitement exclusif est associé à une diminution du risque d’évaluation neurologique sous-optimale, à 2 ans et à 5 ans (LIFT : OR ajusté 0,63, EPIPAGE OR ajusté 0,65). L’allaitement maternel est de surcroît associé à une augmentation du tour de tête à 2 ans dans la cohorte LIFT (OR ajusté 1,43) et à 5 ans dans EPIPAGE (0R ajusté 1,47).

De précédents travaux ont fait le lien entre une nutrition insuffisante en période immédiatement post-natale, une prise de poids insuffisante pendant le séjour hospitalier et une dysfonction cognitive ultérieure. Ici nous assistons à une situation inverse, où une moindre prise de poids pendant l’hospitalisation est associée à un meilleur développement neurologique. Les auteurs qualifient cette situation d’ « apparent paradoxe ».

Paradoxe seulement apparent, puisqu’il est maintenant démontré que la prise de poids pendant l’hospitalisation n’est qu’un mauvais facteur prédictif de la qualité de la croissance puisqu’elle ne renseigne pas sur les modifications de la composition corporelle. Les auteurs avancent quelques explications possibles : une meilleure relation mère-enfant favorisée par l’allaitement ou encore l’effet de nutriments spécifiques contenus dans le lait maternel, comme les acides gras polyinsaturés ou les oligosaccharides à effet prébiotique. Ils estiment toutefois que jusqu’à ce que de futurs travaux apportent une explication à cet « apparent paradoxe », la supplémentation doit être maintenue le plus longtemps possible.


Dr Roseline Péluchon


Rozé J-C et coll. : The apparent breastfeeding paradox in very preterm infants: relationship between breast feeding, early weight gain and neurodevelopment based on results from two cohorts, EPIPAGE and LIFT. BMJ Open 2012;2:e000834.doi:10.1136/
avatar
ismano

Messages : 35
Date d'inscription : 14/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bénéfices de l’allaitement maternel pour les prématurés, paradoxaux en apparence

Message par zemmouri le Mar 1 Mai - 7:26

merci pour ce document

zemmouri

Messages : 48
Date d'inscription : 03/10/2010
Localisation : la ville de médéa

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum