Partenaires
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 73 le Mar 1 Déc - 17:28
Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Pédiatrie-DZ sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de sur votre site de social bookmarking


Diagnostic biologique de la coqueluche Quels examens prescrire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Diagnostic biologique de la coqueluche Quels examens prescrire ?

Message par ibtissem le Dim 18 Déc - 6:23

1. Enfants non vaccinés :
De 0 à 6 mois :
• Culture (par le CNR ou un centre hospitalier la pratiquant), PCR.
• Pas de sérologie à l’enfant, en raison des anticorps maternels transmis qui rendent inévaluables les résultats.
• Par contre, sérologie maternelle à comparer au sérum pré-partum, récupérer la sérologie pré-partum (toujours conservée 6 mois), pour comparer les résultats des deux prélèvements.
• et/ou sérologie à la personne de l’entourage symptomatique (sérologie  PCR).

Plus de 6 mois :
• PCR + sérologie (Après avoir vérifié s’il n’y a pas eu de vaccination à 5-6 ans)

2. Enfants vaccinés
De 2 mois à 3 ans :
• PCR
• Sérologie aux parents si symptomatiques (ou autre personne de l’entourage symptomatique). La sérologie de la mère peut-être comparée à la sérologie pré-partum
Après 3 ans :
• PCR + sérologie.

Remarques importantes

• Chez les vaccinés malades, parmi les anticorps dosés, les agglutinines montent vite si l’enfant a été vacciné par un vaccin à germe entier, et pas du tout si c’était un vaccin acellulaire.
• Les vaccinés non malades ne possèdent généralement plus d’anticorps vaccinaux entre 3 et 9 ans. Ils n’ont pas de rappel vaccinal avant 11-13 ans car cela n’est pas recommandé mais il convient de vérifier.
• Dans ces toux persistantes, ne pas oublier la présence éventuelle d’animaux, et penser aux sinusites.
• Si la PCR est négative, bien préciser le délai entre le début de la toux et le date de l’examen. Il est inutile de faire une PCR après 4 semaines de toux.
• Chez les enfants vaccinés, la transmission est plus faible et dure moins longtemps ; ainsi la PCR des vaccinés se négative plus vite (en tenir compte dans l’interprétation).
• Importance de la deuxième sérologie si PCR négative et première sérologie non contributive.
• Préparer une 2è ordonnance à la première consultation pour cette 2è sérologie, bien prévenir les parents de son éventualité.
• Pour l’entourage +++, bien préciser également « à adresser à Pasteur-Cerba » sur l’ordonnance ; seules sérologies remboursées par la sécurité sociale.
• Les anti-corps anti PT positifs confirment le diagnostic, en absence de vaccination dans l’année qui précéde.
• Les AC anti-adényl-cyclase par contre peuvent être induits par la vaccination avec un vaccin à germes entiers mais pas avec un vaccin acellulaire.
• En cas de sérologie douteuse, demander une confirmation en ELISA au Centre National de Référence des Bordetelles-Unité des Bordetella.

• Un enfant traité par macrolides peut retourner 4 jours plus tard à la crèche, ou à l’école.
• En cas de coqueluche chez un nourrisson, poursuivre les vaccinations normalement.
• Traiter l’entourage si contact sup à 10 heures par semaine

(Q.S. BEH 52/96 sur le site http://www.invs.sante.fr/beh/1996/ ).

avatar
ibtissem

Messages : 57
Date d'inscription : 20/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum